Et si Orange rachetait Bouygues Telecom et TF1 ?

Ces dernières heures, une rumeur persistante est très présente sur les marchés financiers : Orange aurait l’intention de racheter Bouygues Télécom et TF1. Tout au long de cette journée, les deux opérateurs n’ont cessé de rappeler que ces rumeurs n’avaient aucun fondement.

Orange intéressé par le rachat de Bouygues Télécom et TF1 ?

Quelques jours seulement après que des rumeurs aient annoncé l’intention d’Orange d’acquérir Telecom Italia, voilà que n°1 de la téléphonie mobile en France pourrait aussi être très intéressé à l’idée de racheter l’opérateur Bouygues Telecom mais aussi la chaîne de télévision TF1.

Selon Bloomberg, Orange aurait effectivement entamé des négociations préliminaires avec le groupe Bouygues et ce dernier aurait annoncé vouloir conserver une participation dans les activités cédées.

Pourtant alors que Bloomberg semble sûr de son fait, il semblerait que cela soit bien moins évident du côté des protagonistes principaux étant donné qu’Orange a démenti les rumeurs arguant qu’il était certainement l’opérateur qui « a le moins besoin de consolidation ». Bouygues, de son côté, a également écarté toute transaction avec Orange annonçant que ses activités n’étaient pas en vente.

Si, pour l’heure, personne n’en a dit davantage quant à cette transaction, les experts estiment qu’il y a très peu de chances qu’un rachat ait lieu étant donné que c’est « la convergence fixe-mobile » qui est au cœur de la stratégie d’Orange et non « la convergence télécoms-média ».

Bouygues Telecom, un opérateur très courtisé

S’il est indéniable qu’Orange n’a pas un grand intérêt pour TF1, la donne pourrait en réalité être bien différente concernant Bouygues Télécom.

D’ailleurs, en juin dernier, SFR Numéricable avait déjà tenté sa chance en proposant 10 milliards d’euros pour acquérir uniquement la filiale télécom du groupe Bouygues.

Autant dire donc qu’il pourrait y avoir bien des transactions à l’avenir autour de la filiale télécoms du groupe du BTP. Nul doute d’ailleurs qu’il pourrait être l’opérateur absorbé pour que le marché hexagonal de la téléphonie mobile ne compte, comme le souhaiteraient certains, que 3 acteurs.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Free gagnant en cas de rachat de Bouygues par Orange ? - NetAppel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*