Free à la conquête du marché des télécoms britannique ?

Connu pour sa politique agressive de prix, Free Mobile pourrait être intéressé à l’idée de déployer ses ailes à l’international. En effet, sa maison mère, Iliad, pourrait se positionner sur le marché britannique.

Le marché des télécoms britannique en pleine mutation

Au cours des dernières heures, le paysage des télécoms britannique a considérablement évolué. En effet, le leader qu’est Everything Everythere a changé de main puisque Orange comme Deutsche Telekom ont décidé de vendre leurs parts à British Telecom.

Dans le même temps, une fusion va avoir lieu puisque 3 est parvenu à acquérir O2 en profitant de la puissance de celle qui est sa maison-mère à savoir Hutchinson – Whampoa. Toutefois, comme pour toute opération de concentration entraînant le possible déséquilibre d’un marché, cette dernière n’a pas encore été validée par l’autorité de la concurrence compétente.

Selon les experts, elle devrait toutefois l’être rapidement même si elle sera assortie de certaines mesures ayant vocation à maintenir une certaine compétition sur le marché. Entre autres, il est possible que le nouveau né de la fusion entre O2 et 3 soit contraint d’abandonner une partie de son réseau.

Free Mobile positionné pour intégrer le marché britannique ?

Alors que des actifs pourraient être cédés par les acteurs en place pour assurer l’équilibre concurrentiel du marché des télécoms britannique, de nombreuses entreprises pourraient se positionner pour essayer d’intégrer ce marché dans de bonnes conditions.

Si le groupe télévisuel Sky et le FAI TalkTalk ont déjà montré un grand intérêt pour lancer une offensive, Iliad, maison mère de Free Mobile, se serait aussi positionné.

Il faut dire que si Free Mobile est devenu un spécialiste des acquisitions en achetant tour à tour Monaco Telecom et Orange Suisse, devenu SALT aujourd’hui, Iliad n’a pour sa part jamais laissé entrevoir la volonté de croître à l’international.

Une tentative de se faire une place sur le marché des télécoms britannique serait donc un signal fort d’offrir un destin international à l’opérateur téléphonique. Affaire à suivre…

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*