Free gagnant en cas de rachat de Bouygues par Orange ?

Alors qu’en ce milieu de semaine, plusieurs rumeurs évoquent d’importantes avancées sur le dossier de rachat de Bouygues Télécom par Orange, il semblerait que Free ne soit pas en reste. En effet, l’opérateur pourrait récupérer une partie du réseau et des clients de Bouygues si tout se concrétisait !

Orange prêt à faire des concessions pour acquérir Bouygues Télécom

Au fil des heures, les rumeurs qui évoquaient un possible rachat de Bouygues Télécom par Orange semblent prendre de la consistance. Ainsi, aujourd’hui, plusieurs experts du secteur des télécoms avouent que de belles avancées sur ce dossier auraient été faites.

Les deux opérateurs, craignant de voir une éventuelle fusion retoquée par l’Arcep, l’autorité en charge de la régulation des télécoms en France, ont d’ailleurs décidé d’inclure Free à leur deal. Par cette stratégie, Orange s’assure de moins attirer les autorités de la concurrence puisque l’opérateur montre sa volonté de ne pas remettre trop en cause l’équilibre actuel du marché.

En devenant partie prenante du rapprochement entre Bouygues Télécom et Orange, Free devrait bénéficier de quelques avantages plutôt bienvenus. Entre autres, Orange devrait permettre à l’entreprise fondée par Xavier Niel de récupérer « une partie du réseau de Bouygues, des boutiques, des abonnés Internet et mobile pour plus de deux milliards d’euros ».

Autant dire que Free profiterait d’une belle compensation.

Bouygues Télécom enfin décidé à vendre ?

Si, il y a une semaine, Bouygues ne semblait pas prêt à se débarrasser de son activité dans l’univers des télécommunications, la donne a depuis changé.

En effet, Martin Bouygues verrait d’un bon œil la possibilité que son opérateur intègre le n°1 du marché même si cela se fait sous la forme d’un rachat.

Orange, pour sa part, est convaincu qu’un marché français à 3 opérateurs serait beaucoup plus viable pour tout le monde et qu’un équilibre serait possible.

En intéressant Free au dossier, tout le monde a donc de quoi se ravir de ce rapprochement … à part peut-être SFR-Numéricable.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*