L’Inde devient le second marché mondial des smartphones

Il y a quelques heures, l’institut d’études Counterpoint a rendu publics ses chiffres relatifs au marché mondial des smartphones et, pour la première fois de l’histoire, les Etats-Unis sont dépassés par l’Inde qui s’érige donc en second marché mondial.

Le marché indien des smartphones dominé par le sud-coréen Samsung

Alors que plus de 220 millions de terminaux équipent dorénavant les clients sur le marché indien, c’est sans grande surprise le géant sud-coréen Samsung qui est leader sur le marché puisque 28,6% des ventes de smartphones sont de cette marque.

Derrière, c’est Micromax (14,3%) qui pointe le bout de son nez puis Lenovo / Motorola (11,4%). Suivent ensuite deux marques indiennes, Intex et Lava, qui ont su profiter du développement de leur marché domestique pour se faire connaître.

Mais le marché des smartphones n’est pas encore mature en Inde, loin de là ! La preuve est que pour l’heure, 6 téléphones sur 10 vendus en Inde ne sont pas des smartphones mais bien des feature phones, un marché sur lequel Samsung domine aussi la concurrence.

smartphones-inde-2

Un marché promis à de belles évolutions

Comme en Chine quelques années plus tôt, le marché devrait connaître quelques évolutions dans les prochains mois. Entre autres, le prix des smartphones semble promis à augmenter.

En effet, l’un des acteurs principaux du marché, Micromax, va proposer des smartphones qui vont monter en gamme sous la marque Yu. En parallèle, Apple continue de se faire une place sur le marché indien alors que ses débuts avaient été très compliqués. La marque américaine n’a pas voulu, il faut l’admettre, mener la bataille sur le marché des smartphones d’entrée de gamme estimant que la concurrence était trop importante. Aussi, la montée en gamme pourrait lui être favorable même si d’autres constructeurs devraient venir titiller la marque à la pomme sur ce segment de marché.

Cela pourrait être d’autant plus vrai que la vente en ligne de mobiles a pris des galons et que les constructeurs, en particulier chinois, espèrent bien conquérir le marché indien et profiter de la proximité géographique entre leur marché domestique et ce pays au potentiel plus qu’intéressant.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*